Information

L'UC Berkeley vient de consacrer un centre de recherche au cannabis

L'UC Berkeley vient de consacrer un centre de recherche au cannabis

L'Université de Berkeley a lancé le Centre de recherche sur le cannabis qui explorera les impacts environnementaux et sociaux de la légalisation du cannabis. Le cannabis a une longue histoire en tant que culture agricole, mais son acceptation en tant que culture légitime a été un long circuit.

Le Centre de recherche sur le cannabis examinera comment la production de cannabis affecte l'environnement et la société dans son état actuel de réglementation et cherchera à découvrir comment cela peut évoluer en fonction de la réglementation. La Californie est devenue le premier État à légaliser le cannabis médical en 1996.

De nombreux États ont suivi et en 2012, le Colorado et Washington sont devenus les premiers États à légaliser le cannabis à des fins récréatives. De nombreux autres États ont suivi cela et la consommation de cannabis à des fins récréatives est maintenant légale en Californie. Le codirecteur du centre de recherche sur le cannabis, Van Butsic, déclare qu'un an après la légalisation de la consommation de marijuana à des fins récréatives, l'industrie s'adapte toujours à une réglementation accrue.

La petite industrie pourrait enseigner de grandes leçons

Van Butsic dit que le Centre tentera de comprendre les impacts de la loi sur les producteurs locaux et l'industrie du cannabis en général. Alors que la production agricole de cannabis ne représente qu'une infime partie de l'industrie agricole totale de Californie, la réglementation lourde qui l'entoure la rend intéressante à étudier.

Les producteurs de cannabis en Californie doivent être autorisés par l'Office des eaux de l'État, le gouvernement local et le gouvernement de l'État à cultiver du cannabis légalement.

Dans les trois, il y a des réglementations environnementales supplémentaires qui doivent être respectées, ce qui se traduit par un ordre de performance environnementale plus élevé que la plupart des autres cultures agricoles.

L'agriculture aux États-Unis a été très difficile à réglementer dans le passé. Mais la réglementation stricte du cannabis est une bonne étude de cas pour voir si la production peut être rentable et répondre aux mesures de performance environnementale très élevées.

Les producteurs travaillent dur pour respecter la réglementation

Si cela prouve qu'ils le peuvent, alors il y aura de précieuses leçons apprises qui pourraient être transmises au reste de l'industrie agricole qui pourraient améliorer la performance environnementale de la production alimentaire.

L'un des premiers projets du Cannabis Research Center consiste à créer une carte qui montre où se situent tous les producteurs de Californie après les derniers changements réglementaires.

Les chercheurs étudient ses impacts sur les bilans hydriques locaux, la santé environnementale et le nombre de cultures. Bien que la plupart des producteurs de cannabis soient à petite échelle, ils peuvent avoir des impacts importants sur les environnements aquatiques locaux car ils extraient de l'eau des ruisseaux et des ruisseaux qui peuvent avoir un impact sur les populations de saumon et d'autres poissons.

Un autre domaine d’intervention du Centre consistera à examiner les impacts sociaux des nouvelles réglementations sur les agriculteurs et leurs communautés. À mesure que la production de cannabis augmente, il peut y avoir une tendance à l'industrialisation de l'industrie qui pourrait avoir un effet profond sur les petits agriculteurs de longue date.


Voir la vidéo: AVS Cannabis thérapeutique, la France à la traîne! - Dr Pascal Douek (Mai 2021).